Le kéfir de fruits, une excellente source de probiotiques


Facilement digéré, le kéfir de fruits fournit les probiotiques nécessaires à la flore intestinale, ainsi que des vitamines, acide folique, minéraux et oligoéléments. Le kéfir régule l’écosystème interne, il contribue directement à une santé optimale et à la longévité. Il renforce le système immunitaire, et améliore le système digestif, et contribue donc directement à une santé optimale. La consommation régulière du Kéfir améliore l’état général de la santé, il est d’ailleurs proposé aux malades dans certains pays pour aider à combattre les infections et les maladies.

Il serait utilisé pour prévenir différentes maladies en renforçant le système immunitaire. Il serait conseillé pour combattre l’anémie, les allergies, l’insomnie et le stress. Il serait anti-bactérien, anti-infectieux, anti-fongique, anti-tumoral. Grâce à l’acide folique qu’il contient, le kéfir serait bon pour le développement du fœtus chez les femmes enceintes. La littérature médicale et scientifique russe est dotée de multiples articles sur l’usage du Kéfir, il est question d’ulcère d’estomac, d’asthme, de catarrhe bronchique, de pneumonie, de maux biliaires, d’inflammations chroniques des intestins, de maladies de la vessie, de maladies nerveuses, d’urticaires et d’eczémas. Source: Wikipédia.

Les interactions entre les différents éléments qui composent les ferments de kéfir sont complexes et ne sont pas encore totalement comprises par les microbiologistes, cependant, tous reconnaissent l’évident pouvoir probiotique du kéfir ainsi que ses multiples bienfaits sur la santé.



Le kéfir de fruits expliqué


Selon HIPPOCRATE, père de la médecine moderne; ''Toutes les maladies commencent dans les intestins''.


Le kéfir est une boisson issue de la fermentation du lait ou de jus de fruits. Il est consommé partout dans le monde.
Le mot kéfir nous vient du Caucase. En turc keyif signifie bien se sentir. C’est sur ces monts arides qu’est né le kéfir, ``le champagne du Caucase``. Son origine se perd dans la nuit des temps. Cela fait bien longtemps que plusieurs civilisations utilisent des bactéries et levures afin de produire une boisson fermentée, pétillante et désaltérante. Le kéfir de fruits est fabriqué à partir de ferments (grains de kéfir) qui sont un amalgame de levures et de bactéries un peu comme le ''champignon'' de la kombutcha.

La fermentation de la kombutcha est acétique comme celle du vinaigre, alors que celle du kéfir est une fermentation lactique. Les bactéries consomment le sucre et produisent l’acide lactique afin de nourrir les levures. Les bulles de gaz carbonique sont ainsi produites. Le kéfir de fruits ou kéfir d’eau, se range dans la catégorie des probiotiques (qui favorise la vie).

Facebook